Bonne année 2015

Travaux offshore

Photos

 

voir l'image voir l'image voir l'image voir l'image

 

 

Côté mer

 

Quand le flot est paisible et le vent léger, les équipes Keller embarquent sur pontons et barges pour prendre le large au gré d’ouvrages qui s’érigeront depuis des fonds sous-marins.

Dès le début de ce siècle, Keller vogue de la Mer de Chine à la Mer du Nord en passant par l’Océan Indien et la Méditerranée, saluant barques et pétroliers, pour contribuer à la naissance de ponts, de quais, de digues, d’éoliennes, d’îles ou de pipelines.

Dans les ports ou au large de tout autre rivage construit, quand les fonds marins sont peu enclins à recevoir en l’état les constructions humaines projetées, nous participons à la reconnaissance de ces sols, à la recherche de solutions, à leur optimisation, à leur justification et à leur exécution, pour l’amélioration de ces fonds de façon à répondre aux critères de portance, de tassement ou de non-liquéfaction des futurs ouvrages.

À cette fin, depuis nos mâts où ondule le pavillon Keller, plongent dans les flots nos outils de vibro ; que ce soit pour le vibrocompactage de sols pulvérulents pour lequel jusqu’à quatre vibreurs peuvent être installés en batterie sur un même ponton, ou pour l’inclusion de ballast dans des sols à plus forte cohésion pour lesquels l’innovant système S-alpha de Keller permet l’installation de colonnes ballastées jusqu’à des profondeurs atteignant cinquante mètres, alimentées en fond de forage par une pompe à gravier hydraulique.

Ainsi, des millions de mètres cubes de sols ont été vibrocompactés ou des kilomètres de colonnes ballastées ont été installées en offshore au large des côtes d’Espagne, de Grèce, d’Inde, de Malaisie ou de Singapour.

Nous sommes prĂŞts Ă  embarquer pour de nouveaux horizons.

 

 

Principaux procédés

 

 

 

Exemples de chantiers (format PDF)