Bonne année 2015

Parois moulées et barrettes

La première paroi étanche réalisée à la benne dans un mélange de boue date de 1948. La technique s'appelait "slurry trench" et a été mise en œuvre aux États-Unis, à Long Beach.

 

 

 

 

Mode opératoire

 

Une paroi moulée est un écran étanche et structurel en béton armé moulé dans le sol.

On réalise dans un premier temps un ouvrage provisoire appelé murette-guide : il s'agit de deux murets en béton armé d'environ 30 cm de large, qui permettent de matérialiser l'implantation de la future paroi et de guider l'outil de forage.

Dans un deuxième temps, le forage a lieu à l'aide d'une benne hydraulique ou d'une fraise. La stabilité de l'excavation est assurée par un fluide de forage de type boues constituées à partir de bentonite ou de polymères.

On traite ensuite les boues de forage afin de diminuer la quantité de particules de terrain présente dans ces boues.

À la fin de cette opération, on peut mettre en place les cages d'armatures à l'aide de systèmes de levage.

Dernière opération, le bétonnage est effectué directement en tête de paroi, à l'aide d'un tube plongeur.

La jonction entre panneaux peut se faire soit par utilisation d'un coffrage métallique spécifique permettant la mise en place d'un joint water-stop, soit selon la technique de forage, en remordant le panneau réalisé dans un premier temps.

 

 

Domaine d'application

 

Cette technique est particulièrement efficace pour des projets de soutènement en terrains saturés, où les parois peuvent être réutilisées pour l'ouvrage définitif.

La distance minimale entre le nu d'un existant et le nu de la future paroi est de 30 cm. La paroi peut avoir une épaisseur allant de 40 cm à 1,50 m.

Cette technique peut être utilisée également en alternative à des pieux de gros diamètre, en mettant en place un ou plusieurs panneaux de manière isolée pour reprendre les charges verticales et horizontales de la structure. On parle alors de barrettes.

 

 

Applications

 

 

 

Voir / télécharger

 

voir l'image voir l'image voir l'image voir l'image