Bonne année 2015

Colonnes Ballastées Injectées CBI®

La première colonne ballastée injectée a été réalisée en 1976 en Allemagne.

 

 

 

Origine et développement

 

La CBI® est une fondation semi-profonde ou profonde de diamètre 0,50 Ă  0,90 m constituĂ©e d’un mĂ©lange de matĂ©riaux granulaires d’apport et de coulis de ciment ou dans le cas de la colonne BPE, de bĂ©ton prĂŞt Ă  l’emploi. Ces Ă©lĂ©ments de fondation sont rĂ©alisĂ©s selon le mĂŞme mode opĂ©ratoire que les colonnes ballastĂ©es.

 

 

Mode opératoire

 

Après fonçage du vibreur, la Colonne BallastĂ©e InjectĂ©e (CBI®) est rĂ©alisĂ©e par succession de mouvements verticaux de va-et-vient de l’outil, associĂ©s Ă  l’introduction du mĂ©lange grave-coulis ou du bĂ©ton prĂŞt Ă  l’emploi au pied de celui-ci. Le fonçage du vibreur Ă  sas, la succession de mouvements verticaux de va-et-vient du vibreur et la rĂ©alisation de la colonne par vibration ont pour effet de refouler le sol pendant la phase de fonçage et pendant la phase de remplissage par les matĂ©riaux d’apport, de crĂ©er un Ă©lĂ©ment de fondation rigide moulĂ© dans le sol d’un diamètre Ă©quivalent supĂ©rieur au diamètre nominal de l’outil, de compacter et de vibrer les matĂ©riaux d’apport.

 

Avantages

 

  • L’irrĂ©gularitĂ© de forme, qui dĂ©pend de la nature des terrains traversĂ©s, amĂ©liore la mobilisation du frottement latĂ©ral et la capacitĂ© portante en pointe grâce Ă  l’élargissement du pied, inhĂ©rent au procĂ©dĂ©
  • DegrĂ© d’amĂ©lioration de sol important sous l’effet du refoulement et des vibrations notamment pour les sols grenus (sables et sables et graviers),
  • Le bĂ©ton mis en Ĺ“uvre est vibrĂ© et sa rĂ©sistance est de ce fait plus Ă©levĂ©e qu’un bĂ©ton de pieux classique,
  • En rĂ©seau, il peuvent ĂŞtre dimensionnĂ© en renforcement de sol,
  • Compacte les sables liquĂ©fiables

 

 

Applications

 

   

 

 

Voir / télécharger

 

voir l'image voir l'image voir l'image voir l'image