Les pieux tarière creuse sont des fondations profondes coulées en place. Il s’agit d’une technique désormais très développée et éprouvée dans le secteur des fondations. Les pieux sont forés et bétonnés en une seule opération continue, ce qui permet une réalisation beaucoup plus rapide que pour les autres techniques de pieux. La cage d'armature est ensuite placée dans le béton frais, ce qui permet au pieu de résister à  la plupart des charges structurelles.

En pieux tarière creuse type II, le bétonnage s'effectue par simple ouverture du clapet en pied de tarière creuse et avec enregistrement des paramètres de forage et de bétonnage. En pieux 3-TER (type III), les évents de bétonnage, le pied de tarière creuse est équipé d’un tube plongeur télescopique qui reste plongé dans le béton déjà coulé. Le béton est injecté sous faible pression latéralement à partir de deux évents en rotation.

Utilisations

Pour transférer les charges sur un horizon porteur pour tous types de projets dans le bâtiment ou dans le génie civil
Pour des projets de soutènement pour création de parois de pieux (disjoints ou sécants)
Prévenir les glissements de terrain ou protéger les bâtiments existants
Pour tous projets d’infrastructure tels que la construction de galeries, de routes ou de ponts ainsi que la protection contre les inondations

Principe de réalisation

Les pieux tarière creuse sont réalisés par pénétration d’une tarière continue à tige creuse dans le sol jusqu'à une profondeur calculée. La tarière est ensuite extraite pour retirer le sol foré. Durant l'extraction de la tarière, le béton, ou le coulis, est pompé et injecté à faible pression par l’âme de la tarière. En pieux tarière creuse type II, le bétonnage s’effectue par simple ouverture du clapet en pied de tarière creuse et avec enregistrement des paramètres de forage et de bétonnage.

En pieux 3-TER (type III), les évents de bétonnage, le pied de tarière creuse est équipé d’un tube plongeur télescopique qui reste plongé dans le béton déjà coulé. Le béton est injecté sous faible pression latéralement à partir de deux évents en rotation. Ensuite, une cage d'armature est mise en place dans le béton fraichement coulé. En cas de besoin, un vibreur, spécialement conçu pour cette tâche, peut faciliter la pénétration de la cage dans le béton.

Avantages

Adapté à un grand nombre des projets de fondations
Peut être installé dans la plupart des sols telles que les sables, les argiles, les limons, les graviers et les roches tendres
En comparaison avec les pieux forés, l’exécution est très rapide
Peut atteindre des profondeurs de pieux supérieures à 30 m et des diamètres allant de 300 mm à plus de 1 000 mm
Faible émission de bruits, et aucune vibration, donc idéal dans les zones bâties avec des sols de mauvaise tenue et des niveaux élevés de nappe phréatique

Assurance qualité

Notre plan de contrôle est constitué par des enregistrements automatiques des paramètres de forage et de bétonnage, les contrôles sur les matériaux, des essais d'impédance, et pour des projets très spécifiques des essais de chargement.